pollution par le charbon en Turquie

La Turquie poursuit ses projets de doubler sa capacité d’énergie au charbon avec 30 nouvelles centrales au charbon malgré les effets sanitaires majeurs et les coûts liés au parc de charbon existant du pays. Une nouvelle analyse de la Health and Environment Alliance (HEAL) révèle que les impacts sur la santé de la pollution par le charbon en Turquie génèrent actuellement des coûts économiques allant jusqu’à 10,9 milliards d’euros (ou jusqu’à 99,37 milliards de livres turques) par an, ce qui équivaut à 27 % de ses dépenses annuelles de santé. HEAL et sept organisations sanitaires et médicales turques de premier plan appellent à une élimination progressive du charbon, étape essentielle pour protéger la santé des personnes, parvenir à un air plus propre et lutter contre le changement climatique [1].

Selon le nouveau rapport de HEAL sur la pollution chronique du charbon en Turquie, les 28 centrales au charbon en service en 2019 ont causé un fardeau sanitaire important, avec près de 5000 décès prématurés, 26500 cas de bronchite chez les enfants, 3000 naissances prématurées et plus de 1,4 million de journées de travail perdues pour cause de maladie. .

https://www.env-health.org/pollution-from-coal-power-costs-turkey-as-much-as-27-of-its-total-health-expenditure-new-report/#1528198360386-07c79b25 -0009

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 5 =