La destruction dans les forêts amazoniennes augmente

Service d’information étrangère

La destruction de la forêt amazonienne au Brésil a augmenté depuis que le président de droite Jair Bolsonaro a pris ses fonctions. La superficie totale des terres déboisées en permanence dans la partie brésilienne de la forêt amazonienne a atteint son niveau annuel le plus élevé au cours des 10 dernières années. Selon un rapport d’Imazon, un institut de recherche basé au Brésil qui suit la déforestation en Amazonie depuis 2008, le 19 août, 10 476 kilomètres carrés de forêt ont été perdus dans la région entre juillet et août de cette année.

Ce nombre est supérieur de 57 % à celui de la période précédente. “La déforestation dans la région est incontrôlable”, a déclaré le chercheur d’Imazon Carlos Souza, appelant le président brésilien Jair Bolsonaro et son administration à mettre fin aux activités illégales telles que l’agriculture, l’exploitation forestière et l’exploitation minière.

L’organisation non gouvernementale Climate Observatory a déclaré que le déploiement par le Brésil de milliers de soldats pour lutter contre la déforestation et les incendies n’avait pas fonctionné, et

https://www.birgun.net/haber/amazon-ormanlarinda-tahribat-giderek-artiyor-356009

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 1 =