C’est ainsi qu’il a annoncé la déclaration surprenante : Notre eau s’épuisera dans la première semaine d’août.

La sécheresse à travers le pays est sur le point de se transformer en catastrophe dans une ville. Mehmet Kendirlioğlu, président du Conseil provincial de coordination des chambres d’agriculture d’Aydın, a attiré l’attention sur le taux d’occupation des barrages de la ville. Affirmant qu’il connaîtra de grandes difficultés dans l’agriculture en raison de l’impossibilité d’atteindre un taux d’occupation de 40 pour cent dans les trois barrages de la province, Kendirlioğlu a averti : « Dès la première semaine d’août, l’eau s’épuisera à Aydın.
Latif Censeur
Mise à jour : 17:18, 10/07/2021

C’est ainsi qu’il a annoncé la déclaration surprenante : Notre eau s’épuisera dans la première semaine d’août.

Célèbre pour ses produits agricoles et ses terres fertiles, Aydın cède à la soif. Le président du conseil de coordination provincial des chambres d’agriculture d’Aydın et le président de la chambre d’agriculture d’Efeler, Mehmet Kendirlioğlu, ont déclaré que l’eau s’épuisera au cours de la première semaine d’août car le taux d’occupation de 40 pour cent dans les trois barrages de la province sécheresse, et que la sécheresse et la soif affecteront plus ou moins tous les produits agricoles.

Mehmet Kendirlioğlu, président du conseil de coordination provincial des chambres d’agriculture d’Aydın et président de la chambre d’agriculture d’Efeler

“GROSSES DIFFICULTES”

Affirmant que les agriculteurs devaient passer la saison d’irrigation avec une quantité d’eau limitée, Kendirlioğlu a déclaré : « Le taux d’occupation de 40 pour cent de nos barrages est suffisant pour 40 à 45 jours d’irrigation dans la plaine d’Aydın. Selon la décision précédente, nos agriculteurs recevront de l’eau deux fois, donc cette eau sera suffisante pour 40-45 jours. Les couvertures ont été ouvertes le premier jour de juin. Selon cette situation, jusqu’à la première semaine d’août, notre eau coulera, bien qu’un peu, et l’irrigation se fera, puis l’eau s’épuisera. L’agriculture est en grande difficulté…

https://www.sozcu.com.tr/2021/gundem/urkuten-aciklamayi-boyle-duyurdu-agustosun-ilk-haftasinda-suyumuz-bitecek-6532280/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 1 =